Contes et fables utiles pour les petits et les grands

Les contes et les fables nous aident, petits et grands, à :

  • grandir intérieurement et à mûrir
  • à méditer
  • à améliorer nos compétences intellectuelles
  • à nous ouvrir aux autres et devenir plus tolérant
  • à découvrir d’autres espace-temps
  • à occuper notre temps autrement que devant des écrans
  • à partager de bons moments en famille

Voici 3 choix d’histoires traditionnelles qui vous enrichiront certainement, tout en vous faisant souvent beaucoup rire !

Sagesses et malices de Nasreddine, le fou qui était sage

(Cliquez sur le lien)

Connaissez-vous le fou qui était sage ? Il se nomme Nasreddine Hodja et ses brèves histoires ont fait le tour du monde : petits et grands malins y découvriront, derrière le rire, des vérités simples et lumineuses comme le jour. Un recueil de plus de 60 histoires tout en sagesse, à la lisière de l’absurde et de la raison.

Les fables d’Ésope

(Cliquez sur le lien)

Les fables d’Esope, fabuliste grec ayant vécu au IV° siècle avant Jésus-Christ, ont inspiré Jean de La Fontaine. Dans ce recueil, 21 fables parmi les plus célèbres y sont racontées. Le texte est très agréable à lire à voix haute du fait du langage clair et du rythme travaillé. Une base pleine de sagesse indémodable.

Les fables d’Esope

(Cliquez sur le lien)

Ces fables, très enrichissantes et écrites dans un style très simple, conviennent dès l’âge de 3 ans. Voici les titres et les enseignements que vos enfants et vous en ressortirez :

Le lièvre et la tortue

Morale : Rien ne sert de commencer trop vite, il faut travailler régulièrement, même si c’est peu

Le renard et les raisins

Morale : Ce que l’on ne peut obtenir, on dit toujours que l’on n’en veut pas

L’oie aux oeufs d’or

Morale : A désirer davantage que ce que l’on possède déjà, on risque de tout perdre à la fois !

La fermière et son pot de lait

Morale : Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué

Le loup déguisé en agneau

Morale : Lorsqu’on joue un tour à quelqu’un, il faut prendre garde à ne pas être pris à son propre piège

Souris des champs et souris des villes

Morale : Mieux vaut manger de pauvres provisions en paix que de faire des festins tremblants. (Ou : pourquoi il importe de se contenter de peu, et de se satisfaire de ce que l’on a)

La cigale et la fourmi

Morale : Il importe de toujours préparer aujourd’hui ce dont on aura besoin demain

Le chêne et les roseaux

Morale : Il vaut mieux plier un peu (être souple et humble dans l’épreuve) que de céder tout à fait (être brisé par l’orgueil et l’excès)

Androclès et le lion

Morale : Un service rendu est toujours payé de retour

Le corbeau et le fromage

Morale : Lorsqu’on est noyé sous les compliments, c’est que souvent le flatteur raconte des mensonges

Le lion et la souris

Morale : Aucune bonne action, fut-elle modeste, n’est jamais vaine

L’assemblée des souris

Morale : C’est une chose de proposer une solution, mais une autre de la mettre à exécution

Le garçon qui criait toujours au loup

Morale : On ne croit pas les menteurs même quand ils disent la vérité

Laissez un commentaire pour partager d’autres livres ou nous faire part de vos appréciations !

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire