Menu

5 conseils essentiels pour apprendre à un enfant à parler l’arabe

Le plus grand défi pour tout le monde, même pour les enseignants, est de savoir s’amuser pour que les enfants aient envie d’apprendre.  

Parler arabe est un cadeau que vous pouvez offrir à votre enfant.  

Cela facilitera leur avenir et enrichira leur vie.  

Où que vous viviez, vous pouvez vous en occuper vous-même, sans formation formelle.  

Tout ce dont vous avez besoin, c’est du temps. Votre enfant montrera une des progrès après 20 minutes.  

Trois fois par semaine, et même une fois par semaine est bien mieux que rien du tout !  

Après des années d’étude des langues étrangères et d’enseignement de l’arabe et de l’anglais, je sais à quel point les premières années sont importantes pour aider votre enfant à progresser.  

Alors continuez à lire pour découvrir 5 conseils faciles et pratiques qui vous aideront, vous et votre enfant, à atteindre votre objectif !    

1) Votre attitude compte

Soyez gentil avec ton enfant. Ne soyez pas critique, et ne le ridiculisez pas.

Ne sous-entendez pas qu’il est inférieur aux autres, ou qu’il est lent à apprendre l’arabe.  

Il est naturel qu’un parent désire enseigner rapidement à son enfant, mais il peut être frustré par ce qui peut sembler être un manque de progrès ou des blocages.  

Ce qui est important à retenir, cependant, c’est que tout est nouveau pour votre enfant, en particulier les sons étrangers que l’enfant entendra seulement pendant la séance d’apprentissage.  

En utilisant des jeux de langage adaptés aux enfants, des jeux de rôle, des histoires et des comptines, la méthode suivante place votre enfant dans un environnement sûr et confortable.  

Cette méthode est efficace car elle utilise la répétition constante sans que la répétition soit monotone ou inutile.    

2) Montrez des encouragements à votre enfant par le biais de sourires et d’encouragements, quel que soit le résultat de la leçon.

Faire preuve d’impatience ou de frustration à l’égard d’un enfant parce qu’il a oublié la leçon précédente ne créera pas seulement un sentiment d’infériorité mais empêchera également l’enfant d’apprendre l’arabe.  

3) Évitez la concurrence ou la comparaison entre frères et soeurs.

Comparer des frères et sœurs ou créer une concurrence entre eux ne fera que mal tourner. Ce n’est pas bon pour les deux enfants, et cela va également créer des sentiments de ressentiment et de jalousie entre frères et soeurs.  

4) La pratique rend parfait, surtout si c’est fait régulièrement !

Les enfants ont besoin de répétitions constantes pour se souvenir du vocabulaire.  

Vous verrez donc beaucoup plus de progrès avec les sessions courtes fréquentes, plutôt que les longues sessions peu fréquentes.  

Trois séances de vingt minutes sont beaucoup plus efficaces qu’une séance d’une heure.  

Cela est particulièrement important pour les enfants qui apprennent l’arabe en tant que langue étrangère où la seule occasion d’entendre l’arabe est pendant leurs cours.   

5) Ne vous perdez pas dans la grammaire !

Les jeunes enfants n’ont pas besoin de connaître les tenants et les aboutissants, les règles et les exceptions de la grammaire anglaise.   Ils ont juste besoin de savoir qu’ils doivent dire les choses d’une certaine manière, par le biais de jeux et de conversations.  

Les enfants apprennent naturellement par l’immersion et non par les règles d’apprentissage.  

Faites-leur écouter des phrases simples et courtes qu’ils reproduiront telles quelles.  

De la même façon qu’ils ont appris leur langue maternelle.

Ainsi, la grammaire correcte viendra naturellement.  

Cela devrait être un soulagement pour tous les parents, que vous maîtrisiez bien la grammaire ou que vous ne vous sentiez pas à l’aise pour l’expliquer.  

Sachez simplement que les enfants sont comme des éponges et vont naturellement absorber ce qu’ils ont besoin de savoir.    

Précision !

Votre enfant est une ardoise vierge quand il s’agit d’apprendre l’arabe, alors essayez de la remplir d’ardoise avec du matériel de qualité dès le début !  

Si vous-mêmes ne connaissez pas bien l’arabe, ce n’est pas grave.  

Les accents étrangers peuvent être charmants, alors ne vous inquiétez pas si vous en avez un.  

La chose la plus importante est que vous soyez comprise.

Ne perdez plus une minute : notez vos séances d’apprentissage dans votre agenda et préparez votre matériel !

Laissez un commentaire

Laissez un commentaire